Reprise NBA dans la bulle

Après des mois de confinement à voir et revoir « The Last Dance » et des videos de l’epoque, à lire ou relire mes livres sur la NBA, ou à discuter sur les reseaux sociaux de tout sauf des matches,  nous allons pouvoir reparler de vrais matches avec un vrai enjeu.  Ouf!  Je ressens le meme soulagement que j’ai ressenti en reprenant le jeu sur les playgrounds (masqué, bien sur ) car la pandemie nous a rendu la vie si triste qu’on avait besoin de respirer! 

La bulle sanitaire crée par la NBA à Orlando semble tenir pour le moment (Gregg Popovich, 72ans, a dit, »je me sens plus en securité dans la bulle qu’au Texas ») et d’autres sports et ligues ont reussi à organiser des matches à huis clos sans trop de degats.  Certes, la situation pré-occupante concernant la Covid en Floride nous oblige à rester prudent et vigilant pour la suite mais les deux premiers matches d’une toute nouvelle saison vont se jouer ce soir.  Une saison unique dans son genre car les contraintes et difficultés vont rendre ce titre assez exceptionel selon Mike Malone, le coach de Denver,  » ce titre ne sera en aucun cas un titre au rabais, au contraire! ». 

Bye bye l’avantage du terrain et bonjour une competition « similaire aux tournois internationaux comme la Coupe du Monde ou Jeux Olympiques » dixit Evan Fournier. 

     Alors, qui va le remporter ce titre?  Les deux premieres choses à etudier sont les joueurs absents et l’etat de forme physique des joueurs dispos et presents.  Les trois gros favoris sont les deux clubs de L.A. et Milwaukee.  Les Bucks du MVP Giannis Antétokounmpo ont tous leurs joueurs majeurs tandis que les Clippers ont bati un effectif trés profond qui peut palier aux absences eventuelles.  Les Lakers n’auront pas Avery Bradley et Rajon Rondo mais ils seront remplacer par J.R. Smith et Dion Waiters, deux joueurs fantasques que LeBron James saura guider et controler.  LeBron et Anté font partie des joueurs qui ont le plus travaillé physiquement pendant l’arret de la compete.  Il n’y a pas de secret(demandez à Jordan), pour gagner un titre NBA il faut avoir le plus de talent mais aussi la plus grande ethique de travail!  Pas de surprise, les deux stars sont les favoris pour MVP encore cette saison et les voir face à face en finale NBA serait assez logique.  Les Bucks ont 7 victoires de plus que leur dauphin à l’Est, Toronto, et les Lakers ont 5 victoires de plus que les Clippers à l’Ouest. Pour les equipes favorites, cette reprise se passera en douceur avec une montée en regime progressive mais lente avec une seule chose en tete, eviter les blessures afin de garder intacte ses ambitions sur le long terme jusque octobre. Cependant, cette nouvelle saison qui demarre relance pas mal d’outsiders à l’image de Philadelphie qui recuperent Ben Simmons et Joel Embid en relativement bonne santé.

     Dans la conference Ouest, Dallas, OKC, ou Utah me semblent assez armés pour créer une surprise au premier tour des playoffs.  L’attaque prolifique de Dallas, la defense d’Utah ou le coté complet du jeu du Thunder me font penser que Denver et son mega-tall ball ou Houston et son mega-small ball peuvent se trouver rapidement en difficulté.  Les 8 matches de saison reguliere à jouer seront surtout utiles pour retrouver ses jambes de competition mais aussi pour designer votre adversaire en playoffs!  A l’Est, on se demande qui peut se retrouver face aux Bucks en finale de conference?  Je parie sur Toronto avec son jeu complet et equillibré car le danger vient de partout et ils sont quand-meme champions en titre!  Vous ajoutez Nic Nurse, mon coach de l’année et ses tactiques surprises(zones, Anté rules etc.) et vous avez une belle machine à l’image du corps de Marc Gasol qui a perdu 15 kilos (comme Jokic) pendant le confinement!  Miami de Bam et de Butler, Boston et son super 5 majeur, en dehors du pivot, ou les Sixers seront avec les Raptors les plus serieux concurrents des Bucks.  Orlando, Indiana et les Nets decimés auront du mal à renverser la tendance au premier tour des playoffs.

     C’est avec une certaine ironie que je regarderai le premier match opposant le Jazz aux Pelicans ce soir.  Un beau duel opposant la nouvelle star surpuissante, Zion Williamson, s’il joue, et Rudy Gobert qui a vecu un veritable roller coaster emotionel depuis le moment ou il a été declaré premier joueur NBA avec le Covid.  Rudy et son co-equipier Donovan Mitchell vont vouloir faire taire ceux qui disaient que c’est la guerre entre eux.  Rudy, exemplaire dans cette crise comme toujours, aprés avoir été pointé du doigt, resume bien la situation,  » Donovan et moi, nous savons que nous avons besoin l’un de l’autre pour aller loin! ».  La meme phrase s’applique à d’autres duos qu’on attend sur les plus hautes marches; James-Davis,Leonard-George ou Giannis-Middleton etc. etc. etc.

A vivre en long et en large sur Canal+Afrique Sport 3!  A la semaine prochaine pour un Facebook Live.

George

Publié par Sid Ahmed Baroudi

La vie c'est dur est-ce que vous êtes d'accord avec moi

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :